vendredi, juin 03, 2005

Big Brother is Watching You !


Fini la rigolade ! A partir du 26 octobre 2005, les français et européens voulant voyager aux États-Unis devront présenter un passeport biométrique, composé d’une puce, d’une photo numérique du titulaire, et en plus, d’une empreinte digitale.

La compagnie aérienne Air France va expérimenter début juin un contrôle biométrique sur des passagers volontaires pour optimiser le passage aux frontières. Mais le projet, mené en concertation avec le ministère de l'Intérieur, aurait aussi un objectif de contrôle policier. Des bornes interactives installées au terminal 2F de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle permettront de contrôler les passagers, qui entrent ou sortent du territoire par leur empreinte digitale. (lire l’article ici)

Voici les quelques informations que j’ai collecté sur le site du Ministère des Affaires Etrangères :

Exigence d'un passeport lisible en machine à partir du 26 octobre 2004 :
A compter de cette date, les ressortissants français porteurs d'un autre type de passeport (notamment d'un passeport ancien modèle non lisible en machine) ou les enfants (même en bas âge) qui ne seraient pas titulaires d'un passeport individuel lisible en machine seront soumis à visa. Tout passeport lisible en machine quelle que soit sa date de délivrance permettra alors aux ressortissants français de continuer à bénéficier du programme d'exemption de visa.

Exigence d'un passeport à données biométriques à partir du 26 octobre 2005 :
A compter de cette date, les ressortissants français titulaires des types de passeports suivants continueront à être exemptés de visa :
- soit un passeport lisible en machine (modèle DELPHINE) délivré avant le 26 octobre 2005 .,
- soit un passeport à données biométriques (non encore délivré en France).

Par conséquent, seront soumis à visa les porteurs de passeports ancien modèle (non lisible en machine) quelle que soit leur date de délivrance ou de passeports lisibles en machine (modèle DELPHINE) délivrés le 26 octobre 2005 ou après cette date. Jusqu'au 25 octobre 2004 inclus, les Français pourront entrer, sans visa, sur le territoire américain pour un séjour touristiques ou d'affaires de 90 jours maximum, quel que soit le type de passeport dont ils sont titulaires.


De nombreuses entreprises sentant les futurs marches porteurs sont sur l’Internet, avec des produits qui font froid dans le dos…

Quelques extraits du site Zalix :

FacialX peut détecter automatiquement la forme d'un visage, en extraire l'image, exécuter l'identification en s'appuyant sur une base de données d' individus pré-enregistrés.

Une autre fonction du mode Surveillance permet de trouver des visages humains n'importe où dans le champ de vision de FacialX et à toute distance. Il peut les suivre de façon continue et les extraire de l'image, en comparant le visage ainsi isolé avec une liste de visages stockés. Totalement autonome, de façon continue et en temps réel.

Pour les petites entreprises, le ZX-HP1000 offre un rapide retour sur investissement en éliminant le coût associé à la gestion des cartes et badges particulièrement lourd et fastidieux. Parfaitement adapté également aux entités décentralisées des grandes entreprises, le ZX-HP1000 supprime les possibilités de pointages par substitution.

La souris S-BIOMOUSE® comporte un système d’identification personnel par Empreinte Digitlel Réduite. La solution comprend un logiciel de sécurité d’accès au PC et une souris optique avec lecteur d’empreinte intégré.
Une visionneuse vous permettra d’accéder à l’historique des personnes ayant accédé à l’ordinateur.

Orwell doit se retourner dans sa tombe….

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je viens de lire votre article Big Brother is watching you et je voulais vous préciser que le système de carte d'identité biométrique est à l'étude en France et dans d'autres pays européens pour les cartes d'identité. Avec fichier central à la clef pour qu'aucune information ne se perde. Si vous voulez plus d'information je vous invite à visiter le site de la ligue des droits de l'Homme-France. Une pétition contre ce projet est disponible en ligne.

Le paradoxe avec ce type de carte est que tous les spécialistes de la sécurité s'accordent à dire qu'elles sont presque totalement inutile puisque les groupes terroristes les plus puissants ont largement les moyens de les détourner. Voir à ce sujet The Atlantic Monthly du mois de Janvier 2005. Elles le sont également en cas d'attaques suicides.

En outre, elles vont exactement dans le sens des terroristes puisqu'elles privent les sociétés occidentales de ce qu'elles avaient de plus précieux: la liberté.

Seulement, il semble que les gouvernements aient trouver là un moyen particulièrement efficace de contrôle des populations qui n'a que peu à voir avec leur sécurité.

Vous avez raison, Orwell doit se retourner dans sa tombe...

Damien Froidurot
Paris
damienfroidurot@wanadoo.fr

Anonyme a dit…

apres le passeport optique , voici le biometrique et bientôt ce sera la puce sous-cutanee avec votre pedigree pour vous suivre a la trace meme au fin fond de l'Amazonie.
Qui a dit que nous naissions libres et egaux ?
C'est a croire que nos gouvernants font tout pour nous inciter a devenir terroriste .....
Continuons a dire NON , NON , NON , a tous les Sarko planetaires uniquement preoccupes par leur interêt personnel et la course au pouvoir .