mardi, avril 25, 2006

Consultation OGM


Le gouvernement francais a depose une consultation du public jusqu'au 28 Avril pour dire votre avis au sujet des semences OGM cultivees en plein champ.
J'ai recu un email a ce sujet et j'espere que vous irez faire un petit tour du cote de l'email du ministere de l'agriculture pour donner votre avis...

Voici le texte de l'email :
A l'occasion de demandes d'autorisation pour les nouveaux essais
d'OGM en plein champ, le gouvernement organise une
consultation par internet
d'une très courte durée (14 au 28 avril) et avec bien
peu de publicité!
Vous trouverez sur le même site les résultats de la
consultation de l'année
dernière et serez peut-être surpris de constater que sur
2451 réponses,
seules 101 étaient favorables aux essais..., ce qui n'a
évidemment pas
empêché le gouvernement de les autoriser. Son seul
problème est de pouvoir
affirmer qu'il a effectivement organisé une consultation.

*Malgré tout, une occasion vous est donne de vous
exprimer alors nhésitez
pas mais faites vite ! *

Ce qu'il faut faire:
Répondre au gouvernement en envoyant un mail l'adresse
suivante : BRAB.SDRRCC.DGAL@agriculture.gouv.fr

Ca se passe ici



Voici la reponse que vous pouvez inclure dans votre email (si vous etes contre bien sur!!!)

Je suis totalement opposé aux cultures d'OGM en plein champ.

Aucun avantage social n'existe ce jour pour la société,
les seuls
avantages recensés tant ceux des semenciers et de leurs
actionnaires.

Je conteste le principe même de coexistence entre
cultures OGM et non OGM
car les risques avérés de contamination montrent
suffisamment que cette
coexistence est impossible et quelle ménerait une
contamination
généralisée conduisant notamment la disparition des
cultures labélisées.

J'estime que la déontologie scientifique n'est pas
respecte par le fait que
les organismes consultés en vue des autorisations
(Commission du Génie
Biomoléculaire...) n'utilisent que les tests
toxicologiques effectués par
les firmes elles-mêmes. Or plusieurs études récentes,
ralisées par des
chercheurs crédibles et publies dans des revues
scientifiques, concordent
pour jeter un doute sur la totale innocuité des OGM par
le fait qu'ils
suscitent des effets biologiques sur des rats de
laboratoire. Ces effets
devraient tre plus largement étudiés pour disposer dune
réelle expertise
scientifique qui se doit d'être plurielle. Dans l'état
actuel des
connaissances sur la santé humaine qui sont donc
insuffisantes, c'est le
principe de précaution, devenu constitutionnel depuis
2005, qui doit
s'appliquer.

Je m'oppose aux OGM en plein champ car ils vont dans le
sens dune
agriculture toujours plus productiviste en raison de la
volonté des multinationales
agro-semencières de rentabiliser au maximum les quelques
variétés brevetées
pour lesquelles elles ont consenti de lourds
investissements. Ce modéle
agricole bas sur la grande monoculture, très
consommateur d'énergie
n'est ni exportable ni durable. Dopé par les OGM, il
sera encore
plus destructeur de la paysannerie, de l'environnement
et de la
biodiversité.


Je suis révolté par le fait que quelques multinationales
agro-semencières
se servent des OGM pour tenter de dominer la production
et la distribution des
semences des principales ressources alimentaires mondiales.

Je suis donc totalement opposé aux cultures d'OGM en
plein champ.


J'espere que ca pourra faire avncer le smilblick, du moins un peu....

Aucun commentaire: