jeudi, mai 04, 2006

De Drôles de Haricots...

Voici un produit peu connu en France, mais qui fait fureur dans les chaumières américaines!

Bien sur, pas aussi populaire que les M&M’s, le Jelly Belly est un bonbon, qui comment dire, a goût à tout et n’importe quoi…

Ca ressemble à un haricot aux couleurs multiples, et le goût…indescriptible…

Plus précisément ça a goût a tout ce que l’on peut trouver d’appétissant, de la classique fraise en passant par le pop corn, ou encore au cocktail tropical…


mmm de l'art en jelly beans! Remarquez le portrait de Ronald...

Voici un petit échantillon des goûts disponibles : Cannelle épicée, Parfait à la fraise, Guimauve grillée, Daiquiri à la fraise, Banane, Tutti-frutti, Pastèque, Réglisse, Margarita, Jus d'orange, Sorbet à l'orange, Pêche, Beurre de cacahouète, Menthe poivrée, Piña Colada, Pamplemousse rose, Soda à la vanille, Ananas, Gelée de raisin, Pomme verte, Cocktail Honolulu, Punch des îles, Jalapeño, Poire juteuse… et j’en passe…

C’est absolument surprenant et infâme a la fois (pour un français bien sur, les locaux trouvent ça délicieux !!), et au niveau de la consistance on pourrait le rapprocher d’un dragibus…

Une de leurs usines se trouve à Fairfield, a 45 min au nord de Berkeley et se visite. (si vous voulez prendre un bain de gogos et de moutards, je crois que c’est la qu’il faut aller !!!)


Je vous laisse sur les goûts élaborés pour halloween : crottes de nez, ver de terre, gazon, vomit, cire d’oreilles, poivre, œuf pourri… beeeerk !

3 commentaires:

McFlan a dit…

Ah! Ce sont les dragées surprises de Bertie Crochue. Il s'agit des dragées inventées par JKRowling dans sa célèbre saga Harry Potter ...

transall a dit…

Bonjour,

Il est clair à présent qu'en matière de (bon?) goût entre les américains et nous un océan nous sépare!!!

Je sais bien qu'en ce domaine, tout est subjectif, mais il faut bien avouer qu'ils partent souvent avec une (grosse) longueur d'avance pour ce qui est des goûts et odeurs pour le moins bizarres.

J'ai pu voir récemment un reportage sur la sortie du dernier parfum émis par une célébrité quelconque (Paris Hilton, si ne m'abuse) et dont on nous montrait les groupies côté américain, enchantées et totalement survoltées parce que ledit parfun sentait le "bonbon" (dixit la demoiselle interrogée et aux anges).

La joyeuse bande de journalistes, dûment munie de son précieux flacon de parfun, retraverse l'Atlantique en se retenant de respirer et se précipite vers la première soirée "people" venue à Paris pour interroger en "blind test" (ça c'est de l'info) les mondains sur la valeur du nectar.

Affollement général...

Certains ont même failli insulter le journaliste pour avoir osé pulvériser un peu de ce produit démoniaque sur leur peau sensible. C'est vrai que le parfum, surtout s'il joue dans la catégorie "beurk", personne ne souhaite vraiment en porter et se faire remarquer en compagnie !!!

Bref, ce qui est perçu comme le nec plus ultra du côté ouest de l'Atlantique prend parfois un sérieux coup dans l'aile de ce côté-ci... mais on ne le redira jamais assez, les goûts et les coulurs, hein ?

Amitiés,

Didier

Chris a dit…

Ah le Jelly Belly. J'en ramenais au parfum cannelle epicee en France: succes garantie ! A la vue ca a l'air pourtant bon...