vendredi, juillet 29, 2005

The Corporation



J’ai vu la semaine dernière un très bon documentaire canadien intitul
é « The Corporation » de Mark Achbar, Jennifer Abbott et Joel Bakan(sur la photo
), ou autrement dit une petite histoire illustrée du système de la société par actions(ou corporation) et ses conséquences sur notre quotidien et sur la planète.

Le documentaire en question dure deux heures et demie mais vaut la peine d’être visionné, avec entre autre des interviews de CEOs, Michael Moore et Noam Chomsky.

Je ne vais pas en faire le résumé (d’ailleurs c’est bien trop complexe pour le faire !!) mais vous faire part de quelques anecdotes au sujet du documentaire.

Tout d’abord une définition de la corporation donnée par un professeur d’économie de Harvard (si mes souvenirs sont bons !!) : Forme de propriété commerciale. C’est un groupe d’individus qui poursuit ensemble toutes sortes d’objectifs. Le principal est de faire des bénéfices, importants, croissants, constants, en toute légalité...Pour les propriétaires de l’affaire. » !!!!! Je trouve cette définition brutalement vraie et jamais criée sur les toits par aucuns media… La recherche d’un profit bien gonflé, éternel, et au bien souvent au prix du respect humain et de l’environnement, c’est une quête si vaine et si impossible….

Nous sommes malheureusement cernés par les corporations qui possèdent absolument tout, même les gouvernements… ? Bien entendu qui dit Corporation dit bien souvent Mondialisation, traduite par Globalisation en anglais.

Pour vous remonter le moral, un des chapitres marrant du documentaire, décrit ce système d’entreprise comme un patient malade au niveau mental.

Diagnostic de Personnalité
Organisation Mondiale de la Santé
Manuel des Maladies Mentales

X Indifférence inhumaine aux sentiments d’autrui
tout ceci est développé dans le documentaire, mais y’a pas besoin d’être Einstein pour voir que même si la corporation (aux USA) est considérée juridiquement comme une personne, elle est en tout cas dénuée de sentiments…

X Incapacité à maintenir des relations durables
quand les salaires grimpent, il suffit d’aller s’installer chez le voisin qui crève la dalle…

X Désintérêt imprudent à la sécurité d’autrui
je pense au mauvais traitement et aux conditions de travail des ouvriers dans les pays en voie de développement…

X Déception : mensonges et tricheries répétées en vue d’un profit
Enron quand tu nous tiens…

X Incapacité à ressentir de la culpabilité
qui est responsable des actes commis par une corporation ? Apparemment parce qu’une corporation est un groupe d’individus, ceux-ci laissent leur éthique a la porte ou délèguent le sale boulot a d’autres…

X Incapacité de se conformer aux normes sociales en respectant un comportement honnête
ça parle tout seul, vous trouvez pas ?

Le résultat effrayant de ce diagnostic est que la corporation possède tous les symptômes pour être désignée comme PSYCHOPATHE, autrement dit une maladie très grave, et nuisible a autrui (et comme dit l’expression « ne fais pas aux truies ce que tu ne voudrais pas que l’ont te fasse ». J’ai d’ailleurs lu sur l’Internet « Le psychopathe est toujours dans la recherche du plaisir immédiat, dans le "je veux-je prends" », hé hé hé…

Les auteurs ne donnent pas de réponses définitives quand à la résolution de ce problème, mais proposent la modification de ce système d’entreprise, par, entre autres, plus de transparence, et un contrôle accru des Etats sur certains secteurs (et non pas le contraire, qui se produit maintenant).

Quelques sites à consulter donnés a la fin du film :
Repenser la CorporationConstruire la Démocratie EconomiqueAppartenancesRevoir la CorporationEtre un actionnaire engagéRenforcer les loisExclure les corporations des EcolesVers un Commerce EquitableDerrière les CorporationsMedias IndépendantsRésister à la « corporate-culture » - Jouer avec la « corporate-culture » - Saboter la « corporate-culture »

5 commentaires:

Sandy a dit…

Fascinant et effrayant...
Bravo pour ce billet tres detaille.

lucie a dit…

c'est recent comme documentaire? ca se loue? je demande parce que c'est le genre de truc que j'aimerais montrer a mes eleves...

The Diphile a dit…

Marion,
Pour information, c'est l'été, alors si tu nous sortais un sujet bien tendance "sea, sex and sun" by california, histoire de se changer des préocupation politico-parano, merci (remember before).
Ton diphile for ever si tu obéis (pour une fois) Smack!

Sandy a dit…

Desolee de "casser" le fun mais Marion, j'ai entendu aux infos cette histoire horrible de cette jeune fille laissee pour morte dans ta ville, et qui est en train de se battre a l'hosto pour survivre...
C'est incroyable...
Mais vrai...

Sardinette a dit…

Chere Miss Lulu, oui le film est recent (2003), et est egalement disponible en dvd (netflix ou ton videostore local).
Le site du documentaire est : www.thecorporation.com ou il y a des liens pour les profs et autres infos tres tres interessantes.

Diphile, oui bientot un sujet deffrayant la chronique, pour changer des mes peregrinations politiques....

Ma chere Sandy, oui il y a beaucoup de choses sordides (mais aussi des choses belles et positives) qui se passent a Oakland, mais aussi dans beaucoup d'autre parties du monde. Le melange d'armes a feux en libre circulation, la pauvrete et la manque de soins psychiatriques n'arrangent jamais les choses...