mercredi, avril 04, 2007

Les Vacances de l’Expat

Comme je vous l’avez dit lors de mon article précèdent j’ai pris quelques vacances pour retourner au bercail.
Quelques extraits de ces vacances pour vous donner une idée de mes vacances d’expat…

- Le retour au source d’un expatrié se prépare. Dans mon cas, avec un décalage de neuf heures avec la France, le vol sur Paris dure en moyenne 11 h 30 dans le meilleur des cas… comme les vols avec 2 ou 3 arrêts sont moins chers, compter au moins deux heures d’attente entre chaque vol…
Avant tout ça, acheter un billet d’avion qui coïncide avec l’heure de vol de mon avion Paris /Mon-coin-du-Sud-Ouest, sans trop d’attente…disons encore trois heures supplémentaires….
Donc entre, se rendre a l’aéroport (1h), être a l’aéroport deux heures a l’avance (2h), passer la sécurité + le retard au décollage (1 h), le voyage (11h30, plus 1h30 vers le Sud ouest, donc Total 12h30), l’attente interminable entre avions (6h) et l’ajout de neuf heures de décalage, l’arrivée a destination se fait donc quelques 30 heures plus tard, sans avoir dormi un pet….
Bref, le parcours du combattant….


j'en rêve....

- Une fois mis le nez dehors vous réalisez tristement que la température a du chuter de 10 degrés par rapport a votre lieu de départ…. Vous faites de la fumée avec votre expiration… marrant deux minutes…

- A votre arrivée, vous rencontrez l’oncle Bertrand qui ne vous a pas vu depuis 10 ans et qui insiste pour une sortie en ville, alors que les couilles sous vos yeux touchent le trottoir…
Vous acceptez pour faire plaisir, et parce que depuis 30 h tout ce que vous avez mangé c’est deux petits paquets de cacahouètes et un repas d’avion insipide…
en gros vous avez la dalle avec une irrésistible envie de vous pieuter…
Apres vous avoir fait marché pendant une demi heure pour choisir le restaurant parfait, vous vous installez enfin a table.
Vous écoutez l’oncle déblatérer en vague toile de fond, en essayant de vous concentrer sur les fins de phrases pour répondre aux questions d’un « mmm » en hochant la tête…
Une fois le repas dévoré (en un dixième du temps qu’il faut pour le servir), l’oncle quelque peut éméché pour propose une sortie au casino du coin, après que vous lui ayez explique dix fois les péripéties et longueur de votre voyage…. Aaaaahhh

- Vous dites non à l’offre.
Celui-ci insiste. Vous redites non. Celui-ci vous supplie pour seulement une demi heure. Vous redites non.
Il vous offre alors d’y aller tout seul mais avec votre voiture de location.
Merci mais non.
Déçu, l’oncle monte dans votre voiture et vous demande si ça vous dérange qu’il fume dans la voiture. Vous dites oui. Il vous demande si vous plaisantez. Vous dites non. AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH
Enfin, a minuit et demi, après 34 h sans dormir, vous vous pieutez en pensant que vous allez encore vous taper l’oncle Bertrand demain.

La suite au prochain article…. ;)

3 commentaires:

Christophe a dit…

Excellent, j'espere simplement que ton "oncle Bertrand" n'est pas un lecteur de ton blog ! Bon courage pour la reprise.

california dream a dit…

Tu peux te faire rembourser l'achat de cet oncle ou non? parce que la, apparemment, t'as pas le bon modele...

Sardinette a dit…

salut Christophe!
ahhh ahh ben moi aussi j'espère!!!
en tout cas c'est pas moi qui est etee mal polie!!!
salut nounours! noooon c'est toujours comme ca avec les familles, on choisi pas!!!! c'est pas drole quand ca arrive mais apres on en rigole ou on fait un bon article dans son blog!!! ;)